weihenstephan-label

Weihenstephan est la plus ancienne bière au monde, artisanale ou industrielle, brassée depuis l'an 1040 par la Bayerische Staatsbrauerei Weihenstephan, située à Freising, en Bavière. 

L'on peut trouver dans l'État libre de Bavière les preuves les plus anciennes de l'activité de brasserie en Allemagne. La plus ancienne brasserie encore en activité est la Klosterbrauerei de Weihenstephan (brasserie d'abbaye).

En 725, St. Corbinien, (et douze de ses compagnons) a fondé un monastère bénédictin sur le Nährberg et a par la même occasion fondé l’art brassicole à Weihenstephan. Car la tradition au Moyen-Âge voulait que tout monastère brassât sa propre bière.

Jusque l’an 1040, les moines de Weihenstephan étaient toutefois en concurrence avec les moines de Freising. Mais cette année-là, l’Abbé Arnold réussit à racheter le droit de brassage à ses voisins. La brasserie du monastère Weihenstephan venait ainsi de voir le jour. Et c’est encore là qu’elle se dresse aujourd’hui, près de mille ans plus tard.


En 955, les Huns envahirent et détruisirent le monastère. L’Empereur Louis de Bavière (1336), les Suédois et les Français durant la Guerre de Trente Ans, puis les Autrichiens durant la guerre de succession avec l’Espagne en firent de même.


Mais l’histoire n’allait pas s’arrêter là :
Entre 1085 et 1463, le monastère allait être détruit ou décimé par le feu qui le brûla de fond en comble à quatre reprises, trois épidémies de peste et plusieurs vagues de famine et par un grand tremblement de terre (en l’an 1348).

Forts de leur persévérance légendaire, les bénédictins de Bavière reconstruirent et agrandirent le monastère et la brasserie après chaque catastrophe et perfectionnèrent par là même leur art brassicole.


Bien domanial depuis 1803


Ce que toutes les catastrophes ne parvinrent à faire en bien mille ans d’histoire allait s’accomplir le 24 mars 1803 par un simple trait de plume qui signait la dissolution du monastère Weihenstephan. La sécularisation allait faire tomber tous les biens et les droits du Monastère dans le giron du Royaume de Bavière. Mais personne ne voulut de la brasserie. Celle-ci fut administrée comme possession domaniale royale de Schleißheim.

Depuis cette date, la brasserie est donc devenue une entreprise appartenant à l’État de Bavière (Bayerische Staatsbrauerei Weihenstephan).


En 1852, l’école centrale d’agriculture quitta Schleißheim pour Weihenstephan et emporta avec elle les élèves de l’école de brasserie bavaroise.


En 1895, l’école acquit un statut universitaire et devint en 1919 l’école supérieure agricole et brassicole. Elle fut reprise en 1930 par l’Université Technique de Munich.
Weihenstephan se transforma ainsi en centre technologique brassicole de renommée nationale, voire mondiale.


Après la guerre, la production de la brasserie, dont la réputation n’était plus à faire avait atteint un tel niveau que l’on se sentit bientôt à l’étroit dans l’ancienne bâtisse. Salle de brassage, cuves de fermentation et chais furent restaurés à grands frais et garantissent aujourd’hui l’excellente qualité des produits brassicoles grâce à une technologie de pointe

La brasserie dépend désormais du ministère bavarois de la science, de la recherche et de la culture.

 

Weihenstephan Original Helles 5.1%

 

 helles Robe jaune vif, mousse blanche
Doux, note houblonnée
Très agréable, fraîche, Notes épicées.
6-8 ° C
Salades, Volaille, Ragoûts, Collation copieuse.

 

 

Weihenstephan Vitus 

Bock 7,7 %

 

 vitus Robe claire, mousse onctueuse.
Fruité Touches d'abricots secs,

 arômes d'agrumes, de clous de girofle

 notes de banane.

Corsée et pétillante   fruitée. 
8 - 10°
Viandes rouges, Fromages forts

Desserts.

 

Weihenstephan Hefeweissbier Dunkel

Bière de blé noir 5.3%

 hefesweissbier_dunkel

Robe Brune, Mousse blanche crémeuse.

Fruité. Notes de bananes mûres

Pétillante et corsée, Saveurs de malt torréfié, Goût de caramel

6-8 ° C

Repas copieux

Chocolat

Desserts aux noix

Médaille argent Australian Beer Awards 2016

Médaille Bronze Australian Beer Awards 2015

Médaille Bronze International Beer Challenge London 2011

 

Weihenstephan Korbinian

Doppelbock 7.4%

 

 korbinian Robe noire, mousse brun clair
Notes fruitées de prunes et les figues, un arôme de malt noir

rappelant le caramel, les noix et le chocolat

Saveur torréfiée
8 - 10 ° C
viande fumée, poisson fumé,  gibier et  volaille.

 

Weihenstephan Tradition Bayrisch Dunkel

Lager 5.2%

dunkel Robe brune rougeâtre foncé
doux arôme de houblon malt torréfié
saveur de caramel légère amertume. 
6 - 8 ° C
plats copieux, comme les rôtis, la volaille et le gibier. 

 

Weihenstephan Pils

 pils_inkl_033l Robe Jaune doré et lumineux,
très houblonnée
agréable amertume. 

Bière équilibréé

6 - 8 ° C

Médaille Bronze Australian Beer Awards 2015

 

Weihenstephan Hefeweissbier

 

 Weihenstephan hefeweissbier_

Robe jaune dorée surmontée d'une mousse blanche et fine.

Le nez est épicé avec ce parfum de banane caractéristique du style de bière.

Les arômes en bouche sont d'abord ceux des céréales, du pain, de la brioche, le tout serti de touches de citron, puis les épices entrent en scène (Clou de girofle).

Le tout est onctueux et crémeux. Finale douce et céréalière.

6 - 8 °

A déguster à tout moment,

idéale avec

  • poissons et fruits de mer,
  • fromage épicé,
  • saucisse de veau

Médaille OR Word Beer Cup 2016

Médaille Or Australian Beer Awards 2016

Médaille Argent Australian Beer Awards 2015

Médaille Or International Beer Challenge London 2015

Médaille Or World Beer Awards 2015 Germany

 

 

 

Laisser un commentaire