Brasseurs & Brasseries

Les Groupes Brassicoles : AB Inbev

ABInbev ( Anheuser-Busch InBev) est un du groupe brassicole belgo-brésilien. Le siège social est situé à Louvain (Belgique). Le siège d'exploitation américain se trouve à São Paulo, Brésil.

Anheuser-Busch InBev est le brasseur numéro un au niveau mondial, l’une des cinq plus grandes sociétés de biens de consommation au monde et se classe au palmarès des « World’s Most Admired companies » du secteur des boissons, publié par le magazine Fortune.

Anheuser-Busch InBev est présent dans 24 pays de par le monde, déploie ses activités à travers six Zones géographiques —Amérique du Nord, Mexique, Amérique latine Nord, Amérique latine Sud, Europe et Asie-Pacifique — et occupe une position de numéro 1 ou numéro 2 dans bon nombre des marchés brassicoles les plus importants au monde.

Histoire du groupe AB Inbev

Ayant ses racines à Louvain, Interbrew a été formé en 1987 lorsque Brouwerij Artois, les brasseurs flamands de Stella Artois (établie avant 1366) a fusionné avec le brasseur wallon Piedboeuf basée à Jupille.

L'expansion internationale a commencé quand Interbrew a acquis la marque canadienne remarquable Labatt. La transaction comprenait également les actifs de Labatt, qui comprenait le club de baseball des Blue Jays de Toronto, le club de football des Argonauts de Toronto et The Sports Network (ce dernier étant immédiatement revendu à NetStar Communications en raison de la réglementation canadienne sur la propriété des médias).

En 2000, Interbrew a acquis Bass et Whitbread au Royaume-Uni.En 2001, la. société est entrée en Allemagne avec l'acquisition de Diebels et a également acquis Beck's & Co. cette année-là.

Le 3 mars 2004, Interbrew fusionne avec le brasseur brésilien Companhia de Bebidas das Americas (AmBev) pour former InBev. InBev devint dès lors le premier brasseur au monde, avec une part de marché d'environ 13 %, et une production de 190 millions d'hectolitres de bière et 25 millions d'hectolitres de limonades. Avant la fusion avec AmBev, Interbrew était la deuxième plus grande société de brassage au monde en volume et AmBev était le cinquième plus grand brasseur au monde.

En 2008, InBev propose de racheter Anheuser-Busch (troisième groupe mondial) pour 65 dollars par action, ce qui valorise le groupe américain à 46 milliards de dollars. Le 14 juillet 2008, le groupe Anheuser-Busch finit par accepter le rachat par InBev Jusqu'à la fusion de 2008, Anheuser-Busch était l'un des principaux concurrents d'Interbrew/InBev. Le nouveau groupe brassicole prend le nom de Anheuser-Busch InBev (abrégé AB InBev)

En 2009, le groupe a réalisé 4,668 milliards d'euros de bénéfices et il employait 116 000 personnes dans le monde. En 2010, sa capitalisation boursière s'élève à 67 milliards d'euros (Euronext Brussels).

En juin 2012, AB InBev annonce qu'il rachète la seconde moitié de Grupo Modelo, il en détient aujourd'hui la totalité.

En janvier 2014, AB InBev acquiert l'entreprise sud-coréenne Oriental Brewery, 5 ans après qu’ Inbev a vendu la même entreprise à KKR ((Kohlberg Kravis Roberts & Co) lors du rachat de Anheuser-Busch.

En juillet 2015, AB InBev acquiert l'entreprise de bière artisanale brésilienne Colorado après avoir acquis en mai Bogotá Beer Company, une entreprise de bière artisanale colombienne. En septembre 2015, AB InBev acquiert Golden Road, une microbrasserie basée à Los Angeles produisant les IPA Point the Way et Wolf Among Weeds, ainsi que la bière Golden Road Hefeweizen

Après la fusion avec Anheuser-Busch en 2008, l'augmentation des parts de marché se fait aussi par l'acquisition de brasseurs "craft" et de distributeurs. En 2015 le distributeur français Interdrinks est absorbé ce qui permet à InBev de prendre d'un geste la main sur une part importante des grossistes français.

Le 13 octobre 2015, SAB Miller annonce avoir accepté l'offre d'acquisition d'AB InBev de 96 milliards d'euros, après avoir refusé quatre offres similaires faites depuis septembre 2015 avec des montants moins élevés. Cette transaction est accompagnée d'une clause de rupture de contrat de 3 milliards de dollars à la charge de AB InBev. L'acquisition de SABMiller permettrait à AB InBev de renforcer sa présence en Afrique, continent où il est peu présent. Les analystes estiment toutefois qu'il sera obligé par les autorités de la concurrence à vendre la participation de SABMiller dans Miller - Coors grâce à sa position dominante au Etats-Unis, ainsi que la coentreprise de SABMiller avec China Ressources Enterprises qui produit la bière chinoise Snow.

En septembre 2016, AB InBev annonce l'acquisition de l'entreprise brassicole Bosteels qui possède les marques Kwak, Tripel Karmeliet et Deus.

En août 2017, AB InBev annonce la fusion de ses activités en Russie et en Ukraine avec celle de Efes Beverage Group qui ont respectivement des parts de marchés de 12 et 16 % en Russie.

En mars 2018, AB InBev vend certaines de ses activités en Argentine à CCU, à la suite de l'acquisition de SAB Miller, qui lui a donné une position quasi-monopolistique dans les pays.

En juillet 2019, AB InBev annonce la vente de ses activités en Australie à Asahi Breweries pour 11,3 milliards de dollars

ABInbev dispose d’un portefeuille de plus de 200 marques de bière appréciées par des consommateurs à travers le monde entier, parmi lesquelles des marques mondiales Budweiser (voir l'article complet), Corona et Stella Artois ; des marques internationales comme Beck’s, Leffe et Hoegaarden ; et des championnes locales telles que Bud Light, Skol, Brahma, Antarctica, Quilmes, Michelob Ultra, Harbin, Sedrin, Victoria, Modelo Especial, Klinskoye, Sibirskaya Korona, Chernigivske et Jupiler.

Autres bières du Groupe AB Inbev

• Alexander Keith's (Canada) • Almaza (Lebanon) • Astika (Bulgarie) • Antarctica (Brésil) • Baisha (Chine) • Bass (Royaume-Uni) • Becks (Allemagne) • Belle-Vue (Belgique) • Bergenbier (Belgique) • Bergenbier (Roumanie) • Best Ice • Best Scotch • Boddingtons (Royaume-Uni) • Mousel (Luxembourg) • Bohemia (Brésil) • Borsodi Sör (Hongrie) • Bourgasko (Bulgarie) • Brahma (Brésil) • Braník (République tchèque) • Bud(weiser) (uniquement au Canada) • Bucanero (Cuba) • Cafri (Corée du Sud) • Carling (Royaume-Uni et Canada) • Cass (Corée du Sud)

• Castlemaine XXXX (Australie) • Chernigivski • Cristal (Cuba) • Diebels (Allemagne) • Dinckelacker (Allemagne) • Dommelsch (Pays-Bas) • Double Deer (Chine) • Diekirch (Luxembourg)

• Flowers • Franziskaner (Allemagne) • Gilde (Allemagne) • Haake-Beck (Allemagne) • Hasseröder (Allemagne) • Heldenbrau Super • Hemelinger (Allemagne) • Hertog Jan (Pays-Bas) • Hoegaarden (Belgique) • Leffe (Belgique) • Jingling (Chine) • Jelen Pivo (Serbie) • Jupiler (Belgique) • Kamenitza (Bulgarie) • Kirin (Japon) • KK (Chine) • Klinskoye • Kokanee (Canada) • Tous les produits Labatt (Bleue, 50, etc.) (Canada) • Lucky Lager (États-Unis et Canada) • La Bécasse (Belgique) • Lindener (Allemagne) • Löwenbräu (Allemagne) • Mackeson • Mestanan (République tchèque) • Murphy’s Irish Stout (Irlande) • Noroc (Roumanie) • OB (Corée du Sud) • Obolon (Ukraine) • Oranjeboom (Pays-Bas) • Ostravar (République • Ozujsko (Croatie) • Plevensko (Bulgarie) • Safir (Belgique) • Schwabenbräu (Allemagne) • Sibirskaya Korona • Skol (Brésil) • Spaten (Allemagne)

• Staropramen (République tchèque) • Sweetheart Stout • Tennent’s Lager (Royaume-Uni) • Tolstiak (Ukraine) • Tomislav (Croatie) • Trophy • Vieux-Temps (Belgique) • Vratislav (République tchèque) • Welsh Smooth • Whitbread • Yali (Chine) • Yantar (Ukraine) • Zizhulin (Chine) • Zhujiang (Chine) • Zlatotog (Slovénie)

N'oubliez pas: Une bière brassée avec savoir se déguste avec sagesse. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Leave a Reply

s2Member®