Le saviez-vous ?

Qu’est ce que le Gruyt ?

Pour brasser de la bière, il faut quatre ingrédients : de l’eau, de la levure, du malt… et du houblon. Sans cette précieuse plante, la bière ne serait pas ce qu’elle est : mousseuse, goûteuse et amère !

Avant la découverte des vertus de l’Humulus lupulus (le Houblon) par Hildegarde de Bingen, les brasseurs utilisaient un mélange de plantes et d’épices appelé Gruyt pour aromatiser la cervoise.

Le gruyt, utilisé au Moyen-Âge, est un mélange de plantes et d’épices composé de coriandre, de baies de genévrier, de romarin, de basilic, de laurier, de sariette et de marjolaine.

Du 9ème au 14ème siècle, la bière étant principalement brassée par des moines, les « laïcs s’adonnant à cette pratique devait s’acquitter d’une taxe (le droit de gruyt) qu’ils versaient aux moines.

L’introduction du houblon vers l’an 1000 par des moines germaniques marque le début de l’ère moderne de la bière. L’essor du houblon et l’apparition de la loi de pureté allemande pour la fabrication de la bière (Reinheitsgebot) feront disparaître l’usage du gruyt au XVIe siècle.

Aujourd’hui, quelques brasseries artisanales utilisent à nouveau le Gruyt pour élaborer leurs bières.

Leave a Reply

s2Member®